Little Guinguette nous transporte à l'époque où le Swing faisait fureur dans les bars enfumés de Harlem et de Saint-Germain-des-Prés. De Billie Holiday à Sidney Bechet en passant par Joséphine Baker, le trio originaire de Montpellier nous interprète avec brio les grands standards de Jazz ainsi que les petits trésors oubliés des années 1930-1940. Le son velouté de la clarinette, mêlé à la douceur de la voix, la finesse du cornet et la sensualité du saxophone, le tout transporté par le swing d'une guitare manouche et la percussion d'une paire de claquettes. Cette alchimie de timbres fait revivre les blues, les ballades et les charlestons d'antan.

Audrey Leclair, chanteuse reconnue sur la scène swing Montpelliéraine, son timbre de voix délicieusement démodé charme l'audience à coup sûr. D'aucun reconnaîtront les inflections de voix de Billie Holiday et d'autres chanteuses de Blues. Mais ce n'est pas tout : elle improvise aussi bien à la voix qu'au cornet à piston et, chaussée d'une paire de claquettes, elle ne manquera pas de faire la démonstration de ses talents de rythmicienne.  Ses qualités de multi-instrumentiste en fait une musicienne remarquable.

David Tavani, clarinettiste virtuose, ne manquera pas de faire vibrer ses auditeurs par son lyrisme et ses envolées mélodiques. Et parce qu'un talent peut en cacher un autre (ou plusieurs!), il vous séduira aussi par le son suave de son saxophone ténor et la fougue de son saxophone soprano en réinterprétant les plus belles oeuvres de Sidney Bechet.

Abel Pamies, tout droit venu de Catalogne et diplômé du Conservatoire de Jazz de Paris, restitue le swing typique des années folles avec une rythmique solide et énergique.

La complicité musicale et humaine des trois musiciens ne fait aucun doute. Leur musique respire la bonne humeur et leur plaisir à la jouer est contagieux : le public, toujours conquis, quitte la salle avec la joie au coeur et un soupçon de nostalgie.